Quoi, qui a dit que mon blog était mort?!
Non monsieur, le site est toujous actif! Et on y reçoit même du beau monde!
(Cliquez pour afficher le strip en plus grand X3)

Le retour du reporter

J'admets que c'est une idée bien tordue, d'autant plus que les références ne sont pas évidentes, mais j'avais tout de même envie de l'exploiter X) Ah il aurait voyagé à ma façon le Tintin, c'est moi qui vous l'dit!

Et vous? Si Tintin devait revenir reprendre du service, quelles aventures voudriez-vous lui faire vivre? C'est un sujet que j'aimerais bien lancer dans la blogosphère! Faites-en une note ou un dessin sur votre blog et envoyez-moi les liens =)

La raison pour laquelle il n'y a plus de nouveaux albums de Tintin depuis belle lurette, réside dans la volonté de son créateur, Hergé, de garder son personnage avec lui dans sa tombe. Les héritiers n'ont jamais trahi cette promesse, cependant s'ils venaient tout de même à sortir de nouveaux albums, ça ne me choquera pas vraiment et l'initiative me plairait bien: ce serait intéressant de voir Tintin évoluer dans notre monde, vu les changements depuis les années 80 et la richesse de l'actualité.

Tiens, à ce sujet, je peux vous conseiller la lecture de Pinpin et la Fin de l'Or Noir, un pastiche engagé de 11 pages, réalisé par Piccolo et Mirabelle, ayant pour thème la chute imminente des réserves de pétrole et la désinformation. Voici la couv' et un extrait pour vous donner un aperçu...

Pinpin 1 Pinpin 2 Pinpin 3 Pinpin 4 Pinpin 5


C'est aussi Piccolo qui s'est occupé de ces superbes affiches pour la Journée Sans Achat, ici, et .

Et en bonus, je vous invite à écouter cette perle radiophonique signée Thomas Gunzig, écrivain et chroniqueur à l'émission belge "La semaine infernale". Cette chronique a été réalisée à l'occasion du Centenaire d'Hergé célébré en mai 2007. Il manque quelques secondes au début, où Thomas déclare faire son "coming out"... Bonne écoute!!


Le coming out de Thomas Gunzig


(A part ça, il est quand même ennuyant à dessiner, Tintin >_< J'aurais pas voulu être Hergé moi... Et pas de commentaires sur les mains, merci)