L'exercice consistait à employer des "graffitis" dans les dialogues. En langage BD, un "graffiti" est une petite image dans une bulle de personnage remplaçant le texte du dialogue. Nous les retrouvons le plus souvent pour illustrer les jurons, avec des crânes, des tourbillons, des caractères chinois, des tâches, des poignards ensanglantés et autres joyeusetés... mais le graffiti ne sert pas seulement la cause du langage fleuri, et en voici un petit exemple.

comic strip